Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Du malheur de l’homme
Article mis en ligne le 1er juin 2020
dernière modification le 23 mai 2020

par Robert Froger


Homme

Tu vas tu viens
Tu erres
dans le tunnel de ta tête
te cognes aux murs dressés dans la nuit.

Tu redessines toujours les mêmes gestes
à tâtons
sur la lèpre des pierres.

Tu t’écorches aux saillies de l’ombre,
aux fantômes tendus
                 à leurs griffes.

Tu t’avances vers le gouffre
bouche cousue
avec la boule des cris
                 à vif
tenus dans la chair.
 


Du malheur de l’homme
Jean-Noël Guéno
chiendents n°141
Éditions du Petit Véhicule, 2020
ISBN 978-2-37145-638-9
8,00 €

Dans "Du malheur de l’homme", Jean-Noël Guéno nous parle d’un être mal à l’aise dans sa vie d’homme, perdu dans une nuit hostile, une vie avec "le sel à vif sur la plaie". Au fil des lignes se déroule une vie pour laquelle "Il souhaiterait presque la survenue du malheur pour en finir". Ce même homme a à subir le poids des autres "Ils nous font un monde invivable", ces autres qui le forcent à "devenir pierre sans pulpe tendre au cœur". 
Et pourtant, il luttera pour échapper au "bas de la bassesse humaine".

Homme
à forer sans cesse
tu crées ta force
et ton espoir.

L’espoir, comme un salut, une nouvelle aube après toute cette nuit, pour retrouver une rage de vivre.

Robert Froger