Le poème du mois
Article mis en ligne le 1er décembre 2020
dernière modification le 3 décembre 2020

par Alain BOUDET


Pour que la poésie vous accompagne…
Un poème à lire et à entendre.

Faire sans

C’est une douleur,
cela se passe de mots,
vous voilà jetés
dans la détresse des illettrés,
des malheureux perclus de brouillard
et de dettes,
des sommés de survivre,
personne n’a vu
que vous avez cessé
de tendre l’oreille, la voix,
de chercher un chemin
dans vos ruines.


Vous voilà traversés d’étranges
oiseaux migrateurs,
vous donnez le change,
vous serrez la vis
à ce qui menace de tomber,
vous avez encore quelques outils
à votre disposition,
cela passera inaperçu.


Vous ferez face,
vous vous réfugierez
dans le printemps,
dans les livres,
vous aurez encore de beaux jours,

quelques passants sans le souffle
vous offriront un verre d’eau dans des cafés,
des amis oubliés
vous rendront visite sur facebook,
vous colmaterez la brèche d’exister
mais vous savez maintenant
que l’on est seul
sous les vis.


Jean-Christophe Ribeyre
Extrait de Vivre sans paru dans Décharge N°186 de juin 2020

 

Écoutons Alain nous lire ce poème…
 

Le bel inconscient