Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Une pluie d’écureuil
Article mis en ligne le 23 mai 2014
dernière modification le 13 novembre 2014

par Robert Froger

Quand tu rêves que tu tiens à bout de bras un seau d’eau, une guenon et une jeune éléphante, c’est signe de crampes musculaires.

 

Une pluie d’écureuils
(Vie et Oracles de Maître K’ong)

Francesco Pittau
Illustration de Luna Pittau
Éditions Les Carnets du Dessert de Lune
collection Pousse-Café
ISBN 978-2-930607-48-1
6,00 €

Sous couvert d’une sagesse orientale insufflée par des intermèdes de la vie de Maître K’ong (qui n’est autre que Confucius), Francesco Pittau nous livre une longue liste d’oracles qui commencent tous par "quand tu rêves" dont le premier reflète bien la haute tenue symbolique de l’ouvrage :

Quand tu rêves que tu as cinq verrues sur le visage, c’est signe d’abondance et de prospérité".

Il se livre pour nous à une interprétation des rêves dont la surprise n’est pas dénuée de bon sens avec la pointe d’absurde nécessaire.

Robert Froger