Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
L’Exilé et autres Vénérables
Article mis en ligne le 9 octobre 2014

par Michel Foucault

L’effaré

Le corps ne va nulle part
que là où il est
en son esprit
se déplaçant
comme en lui son esprit
qui quelquefois le devance
ou même l’escorte

…/…

L’Exilé et autres Vénérables
Serge Torri
Éditions Le Chat qui tousse, 2013
ISBN 978-2-912163-49-3

Pour Serge Torri, une poésie authentique se doit de plonger dans le plus profond des forces du corps, des puissances venues du fond des âges de l’humanité et des énergies cosmiques. La poésie est une aventure intérieure qui puise dans l’expérience primordiale de ce qui a été vécu.

Dans L’Exilé et autres Vénérables, l’auteur part à la rencontre de six « Vénérables » (l’Etranger venu du sud, l’Exilé, la Poétesse d’aube, l’Effaré, l’In-sensé, le Poète oublié) qui ont vécu l’expérience de la solitude et qui ont dû puiser jusqu’au plus profond d’eux-même.

« Et vous aurez compris que je parle des véritables aventuriers de la descente intérieure qui habitent l’expérience poétique, dans toute son ampleur, et non les petits scribouilleurs de lignes qui encombrent les vitrines de recueils insipides ». Ces mots du poète Paul Sanda s’appliquent parfaitement à l’exigeante quête poético-spirituelle de Serge Torri.

Michel Foucault