Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
La Marche de l’océan
Article mis en ligne le 15 avril 2015
dernière modification le 3 septembre 2015

par Sabine Chagnaud

Parfum d’herbe et parfum d’étoiles.
Au loin se dissolvent les chaînes de montagnes dans le ciel opale.

Nos mains fatiguées
sont aspergées par la fraîcheur nouvelle
et nos cheveux ont reçu l’onction
de l’ombre de la douleur d’hier.

Mère, le monde n’a pas de frontières.

 

La Marche de l’océan
Yannis Ritsos
Traduit du grec par Anne Personnaz
Editions Bruno Doucey 2014
ISBN 978-2-36229-068-8

Ce livre est le dernier de la trilogie dite « de jeunesse » de Yannis Ritsos, publiée en France par les éditions Doucey (il faut lire la très belle préface de Bruno Doucey). Au moment où il écrit, le poète a subi alternativement la ruine économique de sa famille, la maladie et la mort de sa mère et de son frère, la folie de son père puis de sa sœur, épreuves auxquelles il faut ajouter la lutte pour la survie sous la dictature du Général Pangaloss. Ayant connu le pire, le poète oppose la force incantatoire de sa poésie. La Marche de l’océan est un texte puissant, ample. Evoquant la complicité de l’enfant avec les éléments naturels, visité par la figure d’Ulysse, il glorifie la vitalité créatrice. Comme dans les deux livres précédents, on ne peut s’y tromper : il s’agit de répondre à l’adversité par une « musique de limpidité et de confiance ».

Sabine Chagnaud