Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Julio Llamazares (Espagne)
Article mis en ligne le 1er juin 2015
dernière modification le 28 mai 2015

par Alain BOUDET
logo imprimer

Julio Llamazares

Julio Llamazares est né à Vegamián en 1955 dans la province espagnole du Leon à laquelle il est très attaché. Poète et romancier, il exerce la profession de journaliste et réside à Madrid.
Parmi ses livres, on pourra lire notamment La Lenteur des bœufs et Mémoire de la neige, poèmes, Fédérop, 1995 (éd. bilingue)

Ce poème est traduit de l’espagnol par Dany Fontaine.

De nuevo llega el mes de las avellanas y el silencio.

Otra vez se alargan las sombras de las torres, la plenitud azul del huerto familiar.

Y en la noche se escucha el grito desolado de las frutas silvestres.

Sé muy bien que éste es el mes de la desesperanza.

Sé muy bien que, tras los mimbres lánguidos del río, acecha un animal de nieve.

Pero era en este mes cuando buscábamos orégano y genciana, flores moradas para aliviar las piernas abrasadas de las madres.

Y recibo el recuerdo como una lenta lluvia de avellanas y silencio.

De nouveau arrive le mois des noisettes et le silence.

Une autre fois s’allongent les ombres des tours, la plénitude bleue du jardin familier.

Et dans la nuit s’écoute le cri désolé des fruits sylvestres.

Je sais très bien que celui-ci est le mois du désespoir.

Je sais très bien que, derrière les osiers languissants de la rivière, un animal de neige guette.

Mais c’était pendant ce mois-là que nous cherchions l’origan et la gentiane, des fleurs violettes pour soulager les jambes épuisées des mères.

Et je reçois ce souvenir comme une pluie lente de noisettes et de silence.

 




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31