Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Le poème du mois
Article mis en ligne le 15 juin 2015
dernière modification le 11 juin 2015

par Alain BOUDET

Il nous faudrait
le poème

dans lequel les mots s’accumulant
s’arrangeant,s’effaçant, se trouvant
allant dans les grands volumes de la langue
ferait l’escalier
qui descend dans la cave du paysage
sans que cela soit dans l’obscurité
dans l’inquiétude pas plus
dans l’anxiété sûrement pas

nous irions là en toute modestie
certains que rien nous y serait donné
qu’il nous faudrait deviner
tenter, tâtonner
balbutier, barboter
avancer, reculer
fouiller, cafouiller
compter jusqu’à trois
décompter jusqu’à zéro

mais

Rémi Checchetto
paru dans Contre-Allées N° 35-36 (hiver 2014)