Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Emprunts : Intérêts et capital
Article mis en ligne le 3 septembre 2015

par Michel Foucault

J’étais si joyeux avant ce quatrain
et ne sais rien de la façon, la manière
de niaiser trois VERS, vers l’incertain
des nuages, roupiller, lorgner la cruche à vin

et...
tout s’effondre
Rien !

Il va falloir un instant souhaiter, Francis,
entendre tes moments sans prières, sans
ces petits jésus qui gâchèrent et glissent
autour des heureuses touffes de violettes
sur le tombeau de Rictus.*

* Francis Jammes, Graphologies

 

 

Emprunts : Intérêts et capital
Jean-Pierre Nedelec
POLDER 166 - 2015
ISBN : 978-2-35082-278-5


Deux citations contenues dans l’ouvrage pour emboîter le pas de Jean-Pierre Nedelec :

« Si j’ai écrit c’est avant tout/ parce que d’autres l’ont fait./ Si nul poète n’avait existé ici-bas/ aurais-je pu être le premier/ Jamais ! » Fernando Pessoa
« Si tu te dis poète, ne reste pas bêtement sur ta chaise » Lawrence Ferlinghetti poète de la Beat-Generation.

Chaque poème du recueil se nourrit d’un fragment de poème provenant d’une lecture de l’auteur car « on ne peut écrire si on ne lit pas les autres ». Les mots des poètes qui l’entourent ou qui l’ont précédé tiennent compagnie à ce grand voyageur toujours en quête des autres. Une langue alerte remplie d’humour, de tendresse et de sensualité pour « éloigner toute la tristesse des caresses absentes », « rompre le silence » et « se sentir vivant ».

Michel Foucault