Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Le poème du mois
Article mis en ligne le 15 mars 2016

par Alain BOUDET

Le gant rouge perdu par un enfant
et sans doute oublié,
un passant sur la place
l’a suspendu à une branche.

Chaque matin, je le regarde,
le salue des yeux et du cœur.
Un instant je m’attarde
rêvant de son éclat
dans le vert du feuillage,
rêvant de la main nue et du visage
de cet enfant, ailleurs,
dans l’inconnu du monde.

Reviendra-t-il un jour,
soudain joyeux reprendre
le gant perdu ?

Il y aurait alors comme un vide,
une absence,
une flamme envolée de la muraille verte.

Jean Joubert
L’alphabet des ombres
© éditions Bruno Doucey, 2014