Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Le poème du mois
Article mis en ligne le 2 avril 2016

par Alain BOUDET

À dents serrées, le crachin mord les alentours.

Pluriel des lumières
tombant en cercles sur la route
à la sortie du village je plie mon regard
et rentre dans l’obscurité

Dans la courbe du chemin,
une montée de terre borde mon affliction.

Hier le père d’un ami est mort
et ce matin
je suis allé dans la chambre de nos fils
pour les regarder dormir.

Peur des bornes brisées
des couloirs du deuil.

Un air du large s’est mêlé au vent.

Voiles de sous-entendus
retenues d’images
gréements de la mélancolie.

Père oncles grand-père
hommes de ma mémoire
je voudrais déjeuner à vos rires
sur le chemin de mes étoiles.

Jacquy Joguet
Comme en poésie N° 65
© Comme en poésie et l’auteur, 2016