Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Le poème du mois
Article mis en ligne le 1er octobre 2016
dernière modification le 26 septembre 2016

par Alain BOUDET

De passage à Conques, en Aveyron, j’ai eu la plaisante surprise de découvrir, sous-verre, accroché au mur d’un café, ce poème… 
Le voici, en partage amical et en hommage ému à son auteur.

Rien ne meurt des silences…
Un jour, peut-être,
Conques gravera vos millions de visages.

En ce lieu la pierre sait tout dire
l’ardoise écrit le ciel
l’oiseau qui passe vous ressemble
et se pose.

Car voici l’heure où venelles et châteaux
démèlent leur mémoire,
l’heure attentive où les tours
réinventent l’histoire
offrant au langage premier
du temps des longues marches
les mots de ce jour d’hui.

Vous qui passez en ces chemins de feuilles
quelque part vous attend
l’héritage des pierres.

Christian da Silva