Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Pourquoi la poésie à l’école ?
Article mis en ligne le 14 avril 2014

par Alain BOUDET

À la question pourquoi la poésie à l’école, écoutons ce que la poésie elle-même répond toute seule à l’écolier :

parce que : la poésie est cette mémoire de la langue sans laquelle le passé cesserait à tout jamais d’être lisible, l’avenir de s’envisager comme un précaire et laborieux possible.
parce que : elle seule peut marier la saveur et le savoir.
parce que : le poète a l’affût nous rend les délices du langage le plus pur et
parce que : seul un geste d’enfant-poète peut transformer le vertige en tige verte.
parce que : il faut des poètes en un temps non plus de simple pénurie mais de catastrophe.
parce que : les poètes ont plus de quatre saisons pour capter le regard, forcer l’écoute, changer les mentalités, les rythmes et les chants. Chacun d’eux prend le risque d’aborder un jour à la cinquième saison qui se joue des siècles et ne reconnaît plus que des contemporains.
parce que : le poète apprend à chercher l’autre pour trouver le moi
parce qu’il pourra accompagner les enfants dans leur existence à venir, prêt en eux, à parler non à leur place mais avec eux.
parce que : le poème vendange l’abandon, déracine la clarté, libère la douleur dans le lieu sans privilège du doute passionné et de la ferveur.
parce que : le poète timonier de la nuit éclaire d’une main de lumière le lever des jeunes soleils.
et parce que : si on porte de l’eau à une source, sa soif grandit.


(Réponses des poètes Bonnefoy, Césaire, Chaumat, Dhainaut, Di manno, Holderlin, Lautréamont, Paulhan, Senghor, Siméon, Velter, cueillies par Daniel Maximin)