Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
L’ours des mers
Article mis en ligne le 1er septembre 2018
dernière modification le 12 juin 2018

par Alain BOUDET
logo imprimer


Fumera-t-on un jour
les pétales des cerisiers
À Villetaneuse ?

 

***


Emprunt Pinay
Ne marche pas
À Épinay


L’ours des mers
suivi de Méduses poétiquesPoèmes de l’ouest parisien, Haïkus de banlieue,
Dieu est une femme comme les autres, les Crabes Chinois
Poèmes de Marc Kober
Dessins et gravures de Vincent Rougier
Plis Urgents N° 45
Éditions Vincent Rougier
979-10-93019-32-1
13,00 €

Une brassée de poèmes organisés en "sections" comme l’indique l’auteur. Le premier ensemble qui donne son titre au livre ets un petit OVNI poétique où cet être poilu (l’ours, mais peut-être aussi l’homme au système pileux généreux) se délecte des plaisirs de la plage, lieu de la nudité assumée. 

Un grand écart nous conduit des bords de la mer aux environs parisiens pour deux ensembles de poèmes proches des haïkus. Clins d’œil, petites scènes saisies sur le vif, focus sur le quotidien, jeux avec les noms des villes (Épinay, par exemple).

Les deux derniers ensembles proposent des proses poétiques. Si le premier peut apparaître comme un délire surréaliste et déjanté, le second nous propose un petit périple culinaire et documenté dans le quartier chinois de Paris. Des mets délicats à la composition secrète et dont la dégustation tient du rituel. Un voyage pour les papilles…

Alain Boudet




pucePlan du site puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2018 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2