Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Ni absence ni ombre
Article mis en ligne le 1er octobre 2018
dernière modification le 11 septembre 2018

par Michel Foucault
logo imprimer


je pense à eux
de dos
immobiles
et pour l’éternité de quelques vies sur terre
mais la terre se brise
à la nuit

y avait-il du vent devant la roche rouille
yavait-il un rire un regard

Ni absence ni ombre
Catherine Jarrett
Imprimé à l’Atelier de Groutel, 2017

Entre pesanteur et apesanteur, entre certitude et incertitude, entre marche et immobilité, entre paroles et silences, on avance à pas mesurés dans le fragile univers de Catherine Jarrett. Les chemins qu’elle arpente sillonnent les territoires d’une enfance aujourd’hui disparue. On a peine à y reconnaître « les incompréhensibles formes » qu’on y croise : des « êtres que nous avons été », « des fillettes avec et sans rires /des visages inconnus reconnus » et surtout « cette femme aux oiseaux sur l’épaule » vibrant hommage à la figure de la mère.

La « route grimpant au long des précipices » n’est pas sans risque. On y croise « les désirs de maison », « les amours, les haines » de ceux qui nous ont précédé, « le qui devait se faire /le qui ne s’est pas fait /et le peu qui s’est fait ». Ni absence ni ombre est une belle invitation à poursuivre l’écriture du « livre immense » de la mémoire familiale.

Michel Foucault




pucePlan du site puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2018 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2