Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Nos têtes de linottes
Article mis en ligne le 1er septembre 2019
dernière modification le 18 juin 2019

par Robert Froger

Les mésanges peuvent-elles avoir
Un appétit de moineau ?

 

On peut être doux
Comme un agneau
Et avoir une faim
De loup.

 

Vendre la peau de l’ours
Avant de l’avoir tué
Ne manque pas de mordant
Mais ne rapporte pas un rond
La plupart du temps.

 

Les requins de la finance
Nagent toujours en eaux troubles,
Ce qui n’empêche pas leurs dents
De rayer le parquet.


Nos têtes de linottes
Erwan Bargain
Illustrations Éric Le Briz
Éditions Corps Puce, 2019
Collection Le Poémier, n°29
ISBN 978-2-35281-123-7
12,00 €

Dès le titre, Erwan Bargain annonce la couleur. Son but est de s’amuser et de nous amuser avec "Nos têtes de linottes". La réussite est totale. Pas de prise de tête... de linotte !
L’auteur joue avec les expressions concernant les animaux.
Ça ne l’empêche pas de se poser des questions existentielles : "Est-ce qu’en se comportant / Comme un chameau / On bosse deux fois plus / Qu’un dromadaire  ?"
Et l’amour dans tout ça ? "Si j’ai un chat dans la gorge / Et qu’elle aussi / Sommes-nous pour autant / Félin pour l’autre ?"
On lit et puis l’on se dit : mais ça va plus loin que ce que l’on croyait, cette étude de caractères à travers nos amis les bêtes : "Je connais des gens / Qui montent souvent / Sur leurs grands chevaux / Et qui ont du mal / À en redescendre".
Les animaux des illustrations en noir et blanc d’Éric Le Briz, aux postures et aux regards plus qu’humains, ne manquent pas non plus de nous interpeller. Qui interroge, qui observe l’autre ? L’homme ou l’animal ?
Paru dans la collection Le Poémier des éditions Corps Puce, collection destinée à la jeunesse, cet ouvrage peut se lire de 5 à 95 ans, voire plus ou moins, du moment qu’on ne prend pas la mouche !

Robert Froger