Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Du soleil, sur la pente
Article mis en ligne le 1er septembre 2019
dernière modification le 18 août 2019

par Alain BOUDET

 

Pas de porte


Midi, quatorze
ou n’importe
quelle autre heure
à quoi bon
chercher noise aux aiguilles ?


Vois,
sens,
tes vaisseaux
comme une voile qui enfle
sur l’air
des joies de l’angélus au loin,
et glisse
dans le bruissement
des voix familières
 et des branches


Du soleil, sur la pente
Morgan Riet
Collection C’est à dire
Éditions Voix Tissées, 2019
ISBN 978-2-916626-96-3
7,00 €

Morgan Riet est un homme du ricochet. Peuplé de son enfance qu’il porte et qui le transporte, il avance avec un lot de souvenirs que rappellent les petites choses de rencontre, les lieux, les gens, le temps qu’il fait et celui qui passe et impose sa loi dans l’avancée des jours. Il compose. Il avance ainsi, posant dans le poème ce qui l’émeut, écrivant comme on apaise. On sent les fêlures dans la marge des mots, les lézardes de la vie qui n’empêchent pas d’avancer parce qu’écrire, c’est faire avec, et bien faire.

Si les ricochets sont jeux de l’enfance, Morgan Riet "marelle" aussi, poussant les mots un peu plus loin dans l’espace de la page, pour que respire le poème, rebondissant sur les mots - dits ou non - de ceux qui l’entourent et qu’il aime.

Ce qui fait l’unité de ce livre - comme des autres qu’il a écrits - c’est la cohérence de l’écriture, du ton. C’est l’incarnation du texte et la petite inquiétude existentielle dont les poèmes sont tout à la fois témoins et conjuration parce que dire fait moins peur que taire. On avance ainsi accompagnés par une petite musique bien particulière, simple et sans pareille "sur la pente du soleil".

Alain Boudet