Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Si jamais
Article mis en ligne le 1er septembre 2019
dernière modification le 22 juillet 2019

par Michel Foucault


La bourrasque promise fait sourire les fenêtres. Je


t’offre nos épaules au vent, pénétrant l’espace de


gammes en serments. Je t’offre la croisée ouverte sur


le mur chaud où s’impriment la veille en applique,


l’appui de demain, l’impossible toujours.

 

Si jamais 
Emmanuelle Sordet
Éditions : au Pont 9, 2018
ISBN : 979109630210
Prix France : 15 €


Si jamais se présente comme un livre ouvert sur le monde. « La vérité est que le monde pèse lourd ». Le conflit du Moyen-Orient y est largement évoqué à travers la violence meurtrière des attentats (« Alep » et « Palmyre ») mais aussi à travers les scènes du quotidien où la vie est sans cesse menacée (« Alimentation générale » et « Le figuier »).

Si elle dédie plusieurs poèmes à ses fils et à sa fille, Emmanuelle Sordet n’oublie pas les « enfants morts qui dallent la Méditerranée » ou qui ont péri dans les attentats. Elle écrit pour les siens et pour les autres, pour les vivants et pour les morts. 

Il est rare de lire une poésie qui interroge avec une telle densité et sans complaisance l’état du monde d’aujourd’hui. Emmanuelle Sordet trouve les mots justes et sensibles pour dire nos angoisses et nos peurs face aux défis contemporains. Devant ce monde qui va mal, nulle résignation. Si jamais est aussi écrit avec des mots généreux qui gardent « la fenêtre ouverte » pour qu’un monde apaisé soit toujours possible.


Michel Foucault