Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Le poème du mois
Article mis en ligne le 15 novembre 2019
dernière modification le 26 septembre 2019

par Alain BOUDET

Murets


Approche-toi de la colline
comme d’un ours endormi depuis très longtemps
comme d’un jardin devenu friche et forêt

attends que la lumière
s’apprête à nous quitter
et vois

vois les veines posées par l’homme
en cordons de pierres salutaires
consolidées d’absence effondrées de fatigue
parfaites de soin
ou simples palissades
à la merci d’un chevreuil

ces murets
tu les aimeras un par un
pour leur manière d’être ou de vieillir
d’appuyer leur épaule
à notre souffle fraternel

 

Gilles Lades
paru dans Murs Portes ou Ponts - Cairn N°25
Éditions de La Pointe Sarène, septembre 2019