Le poème du mois
Article mis en ligne le 30 avril 2014
dernière modification le 16 mai 2014

par Alain BOUDET

À Marion

Quand tu vois
les blés sous l´orage
l´enfant qui mendie
la guerre aux portes des hommes
et l´amoureux qui n´attend plus

Quand tu vois
le malade au pied de la mort
l´injustice aux mains des nations
et l´esclave applaudir

Quand tu vois
le vieillard dans sa chambre sans lampe
et l´amoureuse qu´on n´attend plus

Quand tu vois notre absence
réjouis-toi

Puisque tout reste à faire

Marc Desombre
Le passage des brises
Corps Puce, 2012